Test-clinique.fr vous offre l’opportunité de contribuer à l’avancée de la science en participant à un ou plusieurs tests portant sur un produit médicamenteux, cosmétique ou nutritif avec à la clé une rémunération parfois symbolique mais souvent intéressante, pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros ! Dans la sphère de la recherche clinique, de nouvelles pistes sont régulièrement explorées pour améliorer la vie humaine. Les chercheurs développent récursivement de nouveaux moyens pour soigner des pathologies ou améliorer le bien-être et l’alimentation des humains. Avant leur mise sur le marché, les nouveaux médicaments, produits cosmétiques et compléments alimentaires nécessitent une ultime phase de test sur l’humain lors de la recherche clinique qui est dénommée essai.

Chaque étude clinique vise à prouver aussi bien l’innocuité que l’efficacité du produit concerné sur les hommes. Pour cela, il faut des personnes volontaires et désireux de se mettre à disposition des scientifiques dans un centre de recherche ou capables d’appliquer les consignes d’usage chez eux. Les indemnisations annuelles versées peuvent atteindre 4500 € par personne : elles varient suivant la nature des études qui peuvent durer quelques jours ou plusieurs semaines, ou même nécessiter un déplacement.

Chaque étude fait l’objet d’un protocole strict.

Souhaitez-vous en savoir davantage afin de participer à ces tests cliniques ? Le site test-clinique.fr vous fournit les informations nécessaires pour participer en connaissance de cause. Cette plateforme au design ergonomique et facile à utiliser, se veut une zone de mise en relation entre testeurs et centres de recherche.

Disponible depuis août 2009, test-clinique.fr s’avère l’adresse privilégiée à laquelle les instituts de recherche peuvent trouver de façon simple et très facile des volontaires. Avec des prestations majoritairement gratuites, ce portail offre les meilleures conditions de mise en relation entre centres et volontaires. Alors n’hésitez plus. Devenez testeur grâce à notre service.

Autres billets à lire